Revenge Of Shinobi

Un Rpg Créer pour vous, un Rpg où l'histoire continue selon vos manières, votre façon de penser et vos désirs.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Zakun Nirochi[A]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zakun Nirochi

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Zakun Nirochi[A]   Jeu 20 Déc - 21:35

Nom:Nirochi

Prénom: Zaku

Age: 19 ans

Description Mentale :Zakun est un jeune homme plûtot mystérieux,il ne parle pas trop,meme pendant les combats il ne parle pas trop,mais si in est si discret que sa c'est pour une raison (a voir dans mon histoir Razz);il deteste profondemant qu'ont parle des ces parents,car...vous aller voir pourquoi,il aime bien acomplire ces mission avec réussite,il aime bien l'action des combats.Il rigole souvent mais souvent c'est pour faire divertion et ensuite attauer par surprise.

(Désoler j'ai plus quoi dire xD)

Description physique :Zakun est un jeune homme de 19 ans,il a un niveau de corpulence moyenne,sa couleur de peau est beige,ces cheveux son gris,il a des yeux de couleurs noir,un seul chose nn'a pas etait dévoiler,sa bouche,et bien personne ne saurat car sa bouche est cacher par un masque noir.Il porte un écharpe blanc,il a un blouson blanc qui est en dessoue de son écharpe.

Clan désiré: Uchiwa (je changerais mon nom évidament (si pas disponible,ba aucun)

Village Choisi: Akatsuki ( ou Konoha)

Nindô : (Votre but dans votre vie de ninja) Tuez les meutrier de mes parents

Histoire(minimum 10 lignes) :

Passé (Enfance) :

Zakun etait un jeune garçon heureux comme un bébé qui venait de naitre,ces parents qui n'était dans aucun village pour éviter les conflits,le pére de Zakun etait un ninjas.Le pere de Zakun lui apprenat le jutsu de base telle que : "Le Buushin No jutsu" et encore bien d'autre,Zakun mettat 2 mois a mettre au point toute cette technique.Pour fêter ces 14 ans,le père de Zakun apprenat a Zakun la technique de la famille Nirochi,le "Shirochi No Jutsu",cette technique permet de matairaliser un objet,armes ou etre vivant (si il le touche) en élément telle que le Katon,Suiton,Doton ,ect...

Nuit Tragique :

Zakun allat se coucher dans sa chambre pendant un magnifique journée,la lune etait bien rond et tout aller bien.Le lendemains il se rellevat et disat : "Bonjour Papa...",apres avoir dis ces mots Zakun vit ces parents plein de sang avec des shurinken et kunai dan tout les coin de la maison,Zakun eux aucun doute,ceci était des ninja,mais malheureusement il ne savait pas de quel village venait ce village,il fesat son sac et se mettat en route a la recherche de conseille pour les retrouver.

Une Nouvelle vie :

Zakun cherchat depuis 3 ans depuis son depart,il ne trouvat rien,meme pas un petit indince,il allat pres d'un village et vit deux personne parlait d'une organisation appeller l'Akatsuki,l'akatsuki et en guerre depuis des annés contre tout les village,car ceux qui y en vont partie son des deserteur de tous les villages ; Konoha,Iwa,Yuki,Suna et bien d'autres encore.La décision de Zakun etait pris,aller a l'Akatsuki et etre admit parmit eux.


Test RP(Facultatif) :

Je reprend un que j'ai fiat sur on autre forum.

Suite a un rêve qui le pressait depuis quelques nuit, il avait demander au Kage de lui accorder quelques jours pour recherche ce qu'il pensait être ses souvenirs. Il parti alors vers la destination que lui criaient ses songes jusqu'alors. C'est en marchant deux jours a lintérieur du pays de l'herbe qu'il tomba sur une bâtisse en ruine. Il s'approcha aussi prudemment qu'il put de l'entrée principale, et voyant qu'il n'y avait personne il mit un pied sur le palier...



La cours de l’ancienne demeure des Kakita était calme ce matin. Seul le chant mélodieux des oiseaux et le bruissement ténu des feuilles dans les arbres venait épicer le calme du lieu. Les rayons timides du pale soleil matinal filtraient difficilement les feuillages touffus des arbres qui avaient depuis longtemps pris possession de ce lieu. La douce chaleur qui émanait de ce lieu rappelait tant de souvenir a l'homme assis sur l’antique terrasse. En tailleur, un shinobi d'une très grande stature respirait l’air qui circulait doucement dans le jardin de la maison qu’il avait tantôt connue comme son lieu de vie, et celui de sa famille maintenant anéantie. Son magnifique tatouage de jade semblait scintiller d'une lumière propre, les rayons de l’astre lointain venant se refléter dessus lui donnaient l'air de se mouvoir d'une volonté indépendante. Englobant doucement l’ensemble de la structure, le ninja se remémorait ses vieux souvenirs issus d’un autre temps. A cette époque, le clan était puissant et comptait de nombreux membres dans tous les villages. Cachés sous de faux noms, les shinobi manipulaient indirectement les villages cachés à leur avantage. La duperie et le mensonge leur permettaient de rester dans un anonymat des plus complet, ne trahissant jamais le nom de ceux qui les envoyaient. Derrière ce jeu de manipulations agile, se tenait deux hommes âgés seulement d’une trentaine d’année. Ces deux frères avaient créés le clan sous une forme hiérarchique qui s’était naturellement basée sur la puissance. En effet, le plus puissant des deux frères créa la branche « principale » de la famille. Ses membres seraient entraînés a l’assassinat, aux techniques médicales, aux maîtrises du poison ainsi qu’aux diverses techniques martiales mettant en jeu le katana, symbole de fierté dans cette famille désormais déchue de son statut de Samuraï. La famille « secondaire » mais non moins nécessaire avait pour but de protéger le première. L'entraînement légèrement différent entre ses deux familles menait les uns à devenir médecins et chirurgiens alors que les autres étaient plus tirés vers la recherche pure. Le clan avait fonctionné durant plus de vingt ans sans avoir de problème, mais malheureusement, un jour, leur supercherie fut mise à jour, créant le courroux des villages cachés. Face a la déferlante d’ennemis qui avaient attaqués le manoir caché, les ninjas surentraînés de la modeste famille n’avaient rien put faire pour protéger leur seigneur et celui qui devait prendre sa place. Le massacre fut total, ne laissant aucun survivant pour porter le nom honni de cette famille… ou du moins était-ce ce que l’on croyait à cette époque…


Faisant appel a ses souvenirs, l’homme reconstitua dans les moindres détails les lieux. L’aile nord, face au petit village de Kusa, offrait une entrée fortifiée ainsi que de petits murs d’enceinte limitant les déplacements et indiquant l’étendue de la propriété. Ici logeaient les ninjas n’appartenant pas aux familles mais ayant été accepté dans la famille de part leur fiabilité et leurs capacités. Ces shinobi servaient de « troupes de choc », patrouillant la forêt alentour, lançant des attaques éclairs sur les groupes de ninjas s’approchant trop près du repaire caché et protégeant ce dernier des éventuels intrus. Composée de trois bâtiments distincts, cette aile était certainement la plus grande de tout le manoir. A l’est, posé sur les contreforts de la montagne boisée, l’aile comportant un temple et de nombreuses salles d'entraînements était constamment habitée de ninjas s’y activant. Ces lieux n’était pas déserts un seul instant dans la journée. Salles des jutsu aux sous-sols avec salles d'entraînement au camouflage, salles de combat au rez-de-chaussée et cachées dans les bâtiments, des salles de dissection, vivisections et torture… Ce coin avait presque été le seul que le « jeune » homme avait le plus connus. En effet, il avait passé la majorité de son enfance et de son adolescence a s'entraîner en vue de devenir le défenseurs du successeur et fils de son oncle. L’aile ouest, exposé au soleil matinal et aux plaines qu’elle surplombait était le domaine du clan secondaire. Non qu’ils ne puissent pas aller ailleurs mais ils avaient été regroupés autour de leur chef tel la famille « principale » dans l’aile nord. Ces ailes possédaient dortoirs, chambres, salles de vie, cuisines et toutes les autres pièces pouvant servir au bien être de cette petite communauté. Le lieu que son maître préférait contempler était sans aucun doute le magnifique jardin central. Les cèdres qui y poussaient et le jeu savant des chemins dallés de pierres plates contrastaient en nuances avec les divers parterres de fleurs et les petits cours d’eau qui le traversait. Mais pour lui, le plus bel endroit était le kiosque sur pilotis, au dessus d’une petite marre remplie de poissons. Depuis cet endroit on pouvait contempler toute la beauté des sakura le printemps venue. Cet arbre dont les fleurs étaient un symbole de beauté, de poésie et du temps qui passe… Durant la période de floraison, des milliers de pétales rosés virevoltaient dans le vent toujours doux et léger en ces lieux.


Il se souvenait alors de sa jeune cousine, courant parmi les arbres et tenter de se confondre avec leurs fleurs. Ces cheveux roses volant au vent tels les pétales. A ce jeu, elle arrivait même a tromper leur Père… Il était étonnant de voir a quel point l’enfant pleine de bonne humeur et de vie arrivait a redonner le moral a chacun, même dans les moments les plus tragiques. En effet, la petite fille toujours souriante courrait et sautait partout, rigolant de sa petite voie flûtée, ne s’arrêtant que pour manger les délicieux repas de leur Mère, jouer du piano ou venir contempler le merveilleux jardin aux cotés de son frère. Bien qu’ayant dix ans de différence, les relations entre la chipie et celui-ci étaient des plus douces. Il arrivait souvent a la demoiselle de venir se coucher sur les genoux du jeune homme et de s’endormir ainsi, lui laissant le soin de porter son fragile petit paquet jusqu’au lit qui lui offrirait un sommeil réparateur. D’un bond sinon, elle s’accrochait a son dos et tenait bon durant des heures durant, ne lâchant prise que pour aller voir leurs grande sœur ou pour aller manger. Il se souvenait avoir vu son maître porter le colis durant une après midi entière, effectuant ainsi tout son entraînement avec le poids de sa sœur sur son dos. Ces souvenirs le faisaient sourire car il voyait aussi le visage heureux de son cousin et maître a cet instant. Alors, l’image de son autre cousine lui apparut. Bien qu’elle fusse plus petite que lui, son caractère froids et cassant, lorsqu’elle était énervée etait devenu, le modele de son protégé, dans la vie de tous les jours. Il la préférait lorsqu’il les voyait ensemble car elle se calmait immédiatement en la présence du successeur de leurs père, regardant les étoiles au clair de lune ou discutant de tout… de rien… Ils avaient toujours été proches, avec un an d’écart. Sa silhouette fine et gracieuse se voyait rehaussée par les longs cheveux noirs et soyeux qui lui tombaient jusqu'au creux des reins. Son visage, doux comme celui d’un ange. Souvent, à son insu, il la regardait s'entraîner avec son katana et le fil de fer qui lui servait de fouet, sous la douce et apaisante lumière de l’astre nocturne. Lui, caché parmi les arbres, contemplait les gracieux mouvements de sa cousine et apprenait de chacun de ses gestes tout en surveillant son cousin qui l'avait emmené là.

Il se souvint aussi de sa petite soeur, qui, bien que de trois ans sa cadette, prenait sa mission plus au sérieux que n'importe qui dans la maisonnée. Elle pouvait être si irascible quand elle voyait un défaut a la protection a leur seigneur que d'aucun préférait l'éviter a ces moments. Autant elle pouvait se montrer aussi joviale et naïve que sa petite cousine l'était dans ses moments de délires, prenant ainsi, a tour de rôle, un visage angélique ou démoniaque. Elles s'entendaient d'ailleurs comme larron en foire pour lui jouer des mauvais coups, que son cousin observait d'un oeil que l'on pourrait qualifier de neutre, bien qu'apparaisse de temps a autres des lueurs d'amusement difficilement réprimés...



Après une journée et une nuit entière occupées a réintégrer ses souvenir, il se leva alors au matin, passa l'entrée, et, se retournant alors il prit sa gourde pour arroser l'entrée du domaine déchu tout en récitant un mantra destiné a apaiser les âmes encore rattachés a ce lieux, manière pour lui de remercier ses ancêtres de lui avoir redonner mémoire sur son passé ante-mortem. Alors qu'il finissait de prier, il senti une main lui agripper l'épaule, l'empêchant de se retourner. Une voix qu'il reconnue lui demanda alors:
« _Quel est ton devoir premier?
_Le chef est le Clan. Ma vie est au Clan. »
Il senti la main le lacher. Il se releva alors pour voir celui qui lui avait redonné vie hocher la tete, il senti alors une masse atterrit sur son épaule droite, puis une queue touffue s'enrouler un moment autour de son cou.
« Qui est le clan? »
Demanda soudain le dernier venu d'une voix aigue, avant de sauter en riant comme une enfant, pour se tranformer en une pluie de feuilles roses et odorantes
« C'est vous Sama. »
Répondit il a l'homme qui disparut quand les feuilles lui passèrent devant . Puis, après avoir inspiré profondément, il se dirigea tranquillement vers le village qui l'avait adopter... Le coeur et la tète enfin en paix depuis des éternités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzumaki Naruto
Kage de Konoha
Kage de Konoha
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Village natal : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 09/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
260/5000  (260/5000)

MessageSujet: Re: Zakun Nirochi[A]   Ven 21 Déc - 16:06

Bienvenue toi,

Mais si tu désires être du clan Uchiwa, il faut que ton nom soit Uchiwa et que ton histoire est un peu de rapport avec ce clan.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritual-universe.fr-bb.com
Uchiwa Sasuke
Nukenin Rang X
Nukenin Rang X
avatar

Nombre de messages : 91
Village natal : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 09/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
220/5000  (220/5000)

MessageSujet: Re: Zakun Nirochi[A]   Lun 24 Déc - 20:16

Naruto t'as tout dit, si tu désires être un Uchiwa, modifie quelque peu ton histoire et préviens-moi!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revenge-of-shinobi.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zakun Nirochi[A]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zakun Nirochi[A]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revenge Of Shinobi :: Commencement vers le Rpg :: Début :: Présentations-
Sauter vers: