Revenge Of Shinobi

Un Rpg Créer pour vous, un Rpg où l'histoire continue selon vos manières, votre façon de penser et vos désirs.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~ Mizuto Nanami ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Mizuto Nanami
Juunin de Iwa
Juunin de Iwa


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ~ Mizuto Nanami ~   Sam 22 Déc - 4:40

Nom: Mizuto
Prénom: Nanami
Age: 16 ans

Description mental:
Nanami est une personne douce et très sociable… Elle a un esprit qui analyse très vite, et du coup lui donne un cran d’avance sur les autres personnes. Elle n’aime pas qu’on lui marche sur les pieds mais préfère les remettre à leur place d’un regard ou alors d’une parole. Elle est très rancunière. Les gens la fascine dans leur manière d’exister et de mourir. Elle est également très tétue alors inutile de lui faire changer d'avis quand elle en a déjà un.

Description physique:
Nanami a une allure vaillante et forte. Mesurant 1m57 pour 42 kg au corps bien bâtitmais pas trop en même temps. Moqueuse et rieuse facilement de tout. D'un visage ovale et pâle. Des cheveux d’un brun dans un dégradé lui donne un air de petit ange. Son regard moqueur vient encore enjoliver se tableau de petit ange farceur et parfois sournois ou cruel mais il se peut que ce regard se pose sur vous pour vous charmer et vous aurez alors l’impression de vous y perdre en regardant de plus près. Son regard peut tout fois changer d'intensité avec son humeur de la journée. Son visage ciselé à la perfection, rend un fini charmant et adorable comme si un artiste en avait peint le tableau.

Clan désiré: -

Village Choisi: Aucune idée Iwa peut être ou Suna ou même Kiri -_-

Nindô : (Votre but dans votre vie de ninja) La mort doit être un voyage formidable puisque personne n'en est jamais revenu

Histoire(15 lignes minimum):
Nanami était une jeune enfant doux et très érudit. Elle menait une vie
paisible, sans ennuie issu d’une famille pas franchement modeste. Elle passait la majorité de son enfance à lire des écrits sur le maniement de l’épée. Des épopées sur des héros de tout temps. Il faut dire que c’était une enfant fragile et asmathique. Et étant également le dernier d’une famille de 3 garçons. Sa mère la couvé beaucoup trop lui enlevant et interdisant toutes les tâches les plus lourdes. Ses frères la regardaient de haut pensant qu’elle n’était qu’une fille fragile. Un être aussi faible n’était pas fait pour la guerre et les armes. Chacun d’eux avaient une gloire dans l’enrôlement guerrier. Elle pour avoir de l’émotion devait simplement lire les exploits des autres. Et qu’avait elle fait de sa vie ? A force de lire et d’écrire ? Etant donner que son père lui aussi maniait la lance à la perfection, il était difficile pour elle de rester à l’écart.

Pour ses 12 ans elle demanda à son père de lui apprendre le maniement de la lance. Son père l’avait fixait avec de grands yeux la fixant d’un air de celui qui ne comprenait pas sa demande. Une fille voulant se battre ne pourra pas se marier plus tard. Il la prit dans ses bras et l’embrassa avant de l’adjoindre à retrouver sa maman pour des tâches plus féminines. Nanami décida de s’entraîner en cachette. Elle allait à tous les entraînements de ses frères apportant de l’eau, de la nourriture et observait. Puis le soir venu, elle partait refaire les exercices vus le jour. Elle s’entraîna tant et si bien qu’elle surpassa et
de loin les capacités de ses aînés.

Maintenant elle se sentait fin prête à changer le court de sa vie. Il lui
fallait rentrer dans un village, ou une organisation quelconque pour enfin exister à part entière. Elle leur prouverait à tous son immense talent. Et cela vint plus tôt que prévu.

Un jour, alors qu’elle était partit s’entraîner seule dans les bois, un groupe d’homme attaquèrent son village et le pillèrent, ils y mirent le feu. Voyant de la fumée s’élever depuis son terrain d’entraînement, elle courut voir se qui se passé. La situation était claire, Nanami mit en devoir de protéger les habitants. Elle fit tant et si bien qu’elle décima une grande partie de ses brigands sous les yeux exorbités de son père. Certains réussirent à s’enfuir, têtes basses. Son la félicita pour cette remarquable bataille. On voyait dans ses yeux toute la fierté qu’un père peut avoir pour son enfant. Ses yeux étaient brillants et il se retourna pour ne pas montrer qu’il pleurait. Il toussa pour enlever sa gêne. Malheureusement, on vint lui annonçait que l’un
des pilleurs avait tué sa mère. Un bruit tonitruant se fit entendre et tous se retournèrent pour voir que Nanami venait de frapper son poing contre la porte en bois.

-« A quoi servait il d’être fort si je ne peut même pas protéger ma famille ? »

Depuis ce jour là, Nanami changea un peu. La frêle jeune fille faisait place désormais à une terreur plus terrible causée par la douleur et l’impuissance. Elle décida de partir en quête de pouvoir. Regardant l’horizon avec appréhension, la réalité se n’était plus ces livres qu’elle lisait à longueur de journée, maintenant la vie réelle débutait pour Elle.

Test RP(Facultatif) :
Une chose recouverte d'une espèce de drap marron se déplaçait rapidement sur la route ! On aurait dit un petit diable qui courrait sur le chemin ! Nanami, car s’était elle et ce malgré sa fatigue avançait à grand pas comme si elle avait un démon à ses trousses ... et ma foi c'est presque ça !!!

Depuis quelques jours déjà que la jeune fille marchait. Le soleil brillait à
son firmament depuis quelques heures déjà, elle devait arriver à la l’Akatsuki rapidement. Tsukane l’y attendait impatiemment sûrement vu l’importance que revêtait sa mission. Du moins c’est ainsi que son sensei lui avait présenté le travail à effectuer. Elle avait en sa possession un document assez important. Levant les yeux vers le soleil, Nanami vit que celui-ci se couchait et elle pressa le pas. Il lui avait semblé que le soleil ne s’était levé il y a seulement peu de temps. En cette fin d’après midi, une brise légère soufflait sur le pays, Nanami ferma les yeux afin de prendre une minute ou deux d’un repos bien mérité. Le vent vint caresser doucement son visage donnant ainsi à sa peau fragile un nouveau souffle frais. La jeune fille habillée de son drap, se mit à parcourir le sentier. Elle avait à peine fait quelques pas que des jeunes gens lui vinrent "en aide".

Pas très loin, une bouteille de verre roula. Puis tout à coup elle se retrouva encerclés par des voyous. Certains étaient armésde chaînes, un autres avait cassé une bouteille dans le but d en faire une arme, et d autres des battes semble t il. Face à autant d assaillants, son
instinct aurait dû lui dicter de fuir mais d un autre côté elle voulait
absolument vérifier ses capacités et s’obstiner en ce lieu.

Eh bien petite souillon, veux tu un peu d'aide ? Mes amis et moi on est trrrrèèèssss Gentils ! Et si tu te montres toi aussi très gentille, on t'emmènera la où tu veux !

La jeune fille les jaugea de la tête au pied et fit une analyse rapide. De simple voyou qui se prenait pour des caïds après avoir étudié quelques rudiments à l'académie de ninja. Sûrement qu'ils ont dû être recalé à leur examen et qu'ils ont tourné bandits des rues pour gagner leur
vie. Nanami sursauta par rapport à son jugement. En 2 secondes, elle avait su qu'elle n'avait rien à craindre de ces lascars et que ce n'était que roupille de sansonnet que de s'en débarrasser.

Le regard franc, sans une ombre au tableau, elle les fixa sévèrement, la tête fièrement relevée. Que croyaient ils ces rebus, lui faire peur avec leurs petits couteaux de poche ? Bon d'accord il y avait aussi des chaînes^^ Une mamie aurait crié de frayeur mais pas elle. Au contraire, un joli sourire se dessina sur les belles lèvres pulpeuses de la jeune fille, à la surprise des hommes qui se demandaient si elle n'était pas folle.

-"Approchez donc mes ... amis, que je vous fasse ma surprise. Il est si rare de nos jours d'avoir une quelconque aide spontanée. Les sentiers sont si mal fréquentés de nos jours"

L'un des hommes fut plus rapide que ces misérables amis, il attaqua le premier la jeune fille qui évita le coup et s'élança souplement vers son ennemi... Le frappant de plein fouet avec sa tête... Dans son ventre... L'homme s'écroula à terre, le souffle coupé. Nanami lui donna un beau coup de pied entre les jambes histoire de le calmer. L'homme poussa un petit cri aigu montrant qu'il n'avait pas vraiment apprécié ce petit cadeau.

La jeune fille esquissa un sourire, voilà la guerrière qui s'éveil. Elle n'avait en tout cas rien perdu de son apprentissage. Et ces hommes allaient l'apprendre à leur dépend. D'un coup de pied sur l'arme
de son agresseur, maintenant au sol, elle trancha purement et simplement la main de son assaillant le faisant lâcher du coup ses chaînes qui tombèrent dans un joyeux tintement de fer sur le sol. Puis se servant du corps de celui-ci tout à sa douleur, elle le mit en paravent afin d'éviter des couteaux que deux autres lascars distribuaient généreusement sur leur camarade. Nanami le lâcha
aussitôt et planta la lame dans le ventre d'un des deux hommes, agrippa la main de l'autre en la lui tordant dans un craquement terrifiant d'os. Le pauvre diable hurla à la mort mais Nanami l'aida en lui déboîtant gentiment la tête.

-"Quand je disais que les sentiers étaient mal fréquentés de nos jours, pourquoi ils ont pas voulus me croire ?"

La jeune fille tourna la tête vers le dernier homme encore vaillant, celui-ci trembla de tout son long et pissant lamentablement dans son froc. Il jeta son couteau et partit en courant comme un fou tentant
d'échapper à une mort certaine. Nanami ramassa son couteau.

-"N'oublie pas ton couteau jeune homme !"

Elle le balança si fort qu'il se le reçut dans la tête. Pauvre garçon, elle
voulait juste l'aider à récupérer son arme, et même pas un merci.

-"Oups ! Il est mort je crois !"

Elle lissa ses beaux cheveux ébouriffés par tant d'actions. Enfin ce n’était pas tout, il fallait reprendre la route lorsqu'une jeune femme attira son attention. Elle était d'une extrême beauté. Une chevelure rouge flamboyante digne d'un port d'une reine. Son corps parfaitement
galbé qui pourrait faire frémir les narines des hommes la voyant. Elle devait avoir une quinzaine d'année. Un dernier coup de pied au lascar par terre pour le fun et elle reprit son chemin en se demandant ou elle avait bien pu voir cette fille. Continuant sa route, elle arriva à la nuit tombée au repère de l’akasutki. Nanami vit un groupe arrivait non loin de là. L'un d'eux se mit à parler aux gardes. Se devait être le chef visiblement. Et en effet l'homme vint vers elle

Bonsoir jeune fille, que nous vaut l'honneur de votre présence en ces lieux, Présente toi et on te laissera peut être passer !! Ah ! Ah !

Nanami ne se sentit pas effrayée mais il était clair qu'il l'impressionnée par son charisme et sa stature. On voyait bien qu'il avait l'habitude de commander et qu'il savait ce qu'il voulait. Il était là, la regardant sans broncher et bien que son visage restait de marbre, quelque chose
lui laisser croire qu'il ne devait pas être aussi froid qu'il paraissait.
Mais sa façon de parler l'intimida néanmoins mais elle avala sa salive pour lui répondre d'une voix se voulant assurée.


« Mizuto Nanami. Je souhaiterais parler à Tsukane sama et vite ! »

Elle dit tout cela d'une traite et attendit sa réaction. Elle se rendit compte qu'elle n'avait pas demandé son nom. Elle rougit en se disant qu’elle avait peut être commis une maladresse. L’homme l'écouta attentivement. Puis il sourit et cela rassura un peu Nanami.
Il avait l'air bien plus sympathique et son sourire adoucissait sa sévérité le rendant du coup plus charmeur. La jeune fille se détendit et souffla mais pas pour longtemps. En effet, il lui parla que Tsukane
n’était pas disponible pour le moment.

Elle s’énerva !

*Comment j’aurais fait tout ce chemin pour rien ?* Pensa-t-elle dépitée.

"Laisse moi entrer voir Tsukane sama ! C’est URGENT !!! Si tu ne me laisses pas passer je te ferai passer l’envie de commander"

Nanami lui lança un regard des plus mauvais. On l’avait toujours considérécomme fragile et on la croyait incapable de se battre et bien on allait voir ! 2 des gardes se jetèrent sur elle. Nanami se concentra et augmenta sa puissance de frappe multipliant par deux les dégâts. Elle cassa le pied à un des gardes, lui provoquant une fracture ouverte de laquelle du sang jaillit. Nanami lui donna un coup au visage avec son katana, lui disloquant la mâchoire sans peine. Le garde tomba à terre, mort. Les gardes restant sortirent des katana. Ils essayèrent tous de l'attaquer mais Nanami avait déjà bougé avec la vitesse d'un éclair. Elle fit plusieurs balayettes et élimina un autre garde.

Nanami voulut attaquer en se préparant pour les 2 autres gardes. Mais ils hésitèrent à bouger et regardait la jeune fille indécis
de leur fait et geste. L’un d’eux se dit qu’il valait mieux la laisser passer, il se dépêcha alors de lui ouvrir les portes.

Va y tu peux passer !

Nanami se tenait fièrement debout et regardait autour d’elle sans peur, enfin sans peur apparente. Elle avait envie de flancher car la peur lui tiraillait l’estomac mais elle se maîtrisa.

Puis un homme vint se rendre compte de ce qui se passait. Il avait l’air
vraiment sévère. Peut être le chef. Les deux gardes semblaient lui témoigner du respect. Nanami se sentit bien petite face à lui. Il fit un tour d’horizon pour voir tout le désastre de son attaque. Et dire qu’elle était venue pour apporter un document que Tsukane sama lui avait demandait pour son test. Elle soupira en se disant que jamais elle ne serait acceptée.

« C’est bon tu peux entrer, l’Akatsuki te rendra forte
ne t’inquiète pas … »

Il semblait vouloir mettre Nanami en confiance devinant sans détour son sentiment.La jeune fille entendit le nom par lequel on le nomma. C’était donc Uchiwa Tsukane en personne !

Elle s’inclina devant son nouveau maître avec respect.

Nanami sentit qu’elle devait le laisser travailler et qu’elle devait se diriger vers la porte. Elle était désormais un membre aparentière de l’Akatsuki. La joie transparaissait sur son visage. Il lui semblait que l’on pouvait entendre à des kilomètres le battement de son cœur tellement il était fort.Nanami s’inclina et remercia encore une fois son maître puis se dirigea le cœur léger vers sa nouvelle demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzumaki Naruto
Kage de Konoha
Kage de Konoha
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Village natal : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 09/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
260/5000  (260/5000)

MessageSujet: Re: ~ Mizuto Nanami ~   Sam 22 Déc - 21:31

Salut,

Bonne fiche, mais


Citation :
Village Choisi: Aucune idée Iwa peut être ou Suna ou même Kiri -_-

Il faudrait que tu sois sûr de toi. Smile

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritual-universe.fr-bb.com
Mizuto Nanami
Juunin de Iwa
Juunin de Iwa


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ~ Mizuto Nanami ~   Sam 22 Déc - 22:06

Va pour Kiri Smile

Quel grade aurais je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uzumaki Naruto
Kage de Konoha
Kage de Konoha
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 28
Village natal : Konoha No Kuni
Date d'inscription : 09/12/2007

Fiche Ninja
Points D'expérience:
260/5000  (260/5000)

MessageSujet: Re: ~ Mizuto Nanami ~   Sam 22 Déc - 22:30

Ok validée, Juunin Kiri:)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritual-universe.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Mizuto Nanami ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Mizuto Nanami ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luchia Nanami [Gryffy]
» Nanami Toshiba
» [Libre] Le grand jour !
» Nanami Himiko
» Et ça, c'est Patachon, mon colocataire. [Dongwoo Jang / Shiraishi Nanami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revenge Of Shinobi :: Commencement vers le Rpg :: Début :: Présentations :: Fiches Validées-
Sauter vers: